Contenus non textuels

Table des matières

Le problème

Les contenus non textuels comme les images ne sont pas perceptibles pour les personnes aveugles, ou difficilement perceptibles pour les personnes malvoyantes. De même, un contenu audio n'est pas perceptible par les personnes sourdes, ou difficilement perceptibles par les personnes malentendantes.

Comme il s'agit ici de perception, ce sont les personnes ayant des limitations sensorielles qui vivent des situations de handicap si les contenus non textuels ne sont pas transmis sous forme de texte.

Un contenu visuel comme une image peut être informatif ou décoratif. Il en va de même pour un contenu audio. Comme on peut aisément l'imaginer, un contenu jugé purement décoratif n'a pas besoin d'un texte de remplacement. Ce contenu devra donc être intégré de manière à être ignoré par l'utilisateur.

Le texte de remplacement (appelé aussi « équivalent textuel ») d'une image informative doit proposer un contenu équivalent afin de transmettre la même information sous forme de texte. Ce n'est donc pas tant l'apparence de l'image qui importe que sa fonction ou son message.

Retour en haut de page

La solution

Voici quelques consignes à propos des images :

  • Les images informatives doivent être insérées dans le code HTML plutôt que dans la feuille de style, et avoir un texte de remplacement dans l'attribut alt.
  • Le contenu de l'attribut alt doit être court, quelques phrases avec ponctuation, et devrait toujours se terminer par un point final, afin d'obliger la synthèse vocale à marquer une pause avant d'enchaîner avec la lecture de la suite.
  • Tout le texte apparaissant sur une image, qu'elle soit ou non utilisée comme lien, doit être repris dans l'attribut alt, à moins que ce texte soit décoratif (on peut y ajouter au besoin, mais on ne peut rien y retrancher).
  • Une série d'images véhiculant un seul message doit avoir un texte de remplacement sur une seule d'entre elles, qui donne le message du groupe d'images (ex. 5 étoiles distinctes pour évaluer un seul contenu).
  • Les images purement décoratives ont des attributs alt et title vides ou sont traitées par la feuille de style. C'est le cas notamment des puces personnalisées.
  • Les images dont la légende véhicule une information équivalente ont des attributs alt et title vides.
  • Les liens textuels et les liens-images adjacents doivent être combinés en un seul lien : l'image est alors considérée comme décorative
  • Une banque de photos à affichage aléatoire doit inclure un alt approprié pour chaque photo de la banque.
  • Les images plus complexes comme les diagrammes, les schémas ou les graphes ne peuvent souvent être décrites en quelques courtes phrases, et exigent souvent une structuration de l'information descriptive avec des en-têtes de section, des listes ou des tableaux. Pour les images de ce type, il faut insérer une description complète sur la même page ou sur une autre page :
    • Si cette description est placée sur une autre page, celle-ci peut être atteinte par un simple lien placé immédiatement avant, après ou sur l'image directement, dans ce dernier cas, le alt de l'image devrait ajouter à la fin la mention suivante : « Ce lien conduit à une description complète qui s'affichera dans une nouvelle fenêtre. » S'il s'agit d'un lien, il est aussi souhaitable qu'il s'ouvre dans une nouvelle fenêtre et doit donc comporter un avertissement à cet effet.
    • L'attribut longdesc peut aussi être utilisé pour conduire à cette page, l'adresse de la page est alors inscrite comme valeur de l'attribut. longdesc est bien reconnu par les lecteurs d'écran, mais il n'est par contre d'aucune utilité pour les utilisateurs d'un logiciel de grossissement, ni pour tout autre utilisateur. De plus, il n'est pas pris en charge sur Mac avec VoiceOver.
  • Les images à liens multiples sont accessibles seulement « côté client », et chaque zone sensible doit avoir son propre texte de remplacement.
  • Le alt des images utilisées comme icône de navigation ou bouton de formulaire doit décrire la fonction du bouton plutôt que son apparence.
  • Les dessins réalisés à l'aide de caractères doivent être présentés sous forme d'image avec un alt, y compris les émoticônes et le leetspeak.
Exemples d'images et de leurs équivalents
Rôle de l'image Exemples et contexte Équivalent textuel
Effet décoratif Images utilisées pour améliorer l'esthétique Alt=""
Photo de la personne dont on parle Photo du ministre dans un article sur sa nomination. Alt="Photo du ministre X."
Photo d'un employé dans le répertoire du personnel Alt=""
Photo du récipiendaire d'un prix d'excellence. Utiliser une légende visible pour tous plutôt qu'un alt car tous les lecteurs veulent savoir le nom du récipiendaire et celui des personnes qui l'entourent
Illustration d'un événement ou d'un enjeu dont on traite dans un article Une photo générique montrant une rue inondée dans un article à propos de la croissance des coûts d'assurance Alt=""
Photo d'une rue facilement reconnaissable montrant la hauteur atteinte par l'eau dans un article à propos des inondations récentes Utiliser une légende pour identifier la rue prise en photo.
Illustration d'un produit dans une page le décrivant Photo de la couverture d'un CD dans une page donnant de l'information sur l'artiste, le titre des chansons, le genre de musique, etc. Alt=""

 

Une publicité ou l'annonce d'une événement promotionnel Photo d'un orchestre comprenant un texte annonçant la date et le lieu d'un prochain concert. Cette information n'est pas présentée ailleurs sur la page Inclure dans le alt tout le texte apparaissant dans l'image.
Photo d'un village de vacances sur le bord de la mer montrant le prix de départ. L'information sur les prix est présentée dans le texte d'accompagnement. Alt=""
Image agissant comme lien vers une autre page ou ressource Photo miniature, icône, logo d'un programme de commandite ou d'un partenaire Rédiger un alt comme s'il s'agissait d'un lien textuel en identifiant la cible du lien plutôt que l'apparence de l'image.
Fournir de l'information de façon visuelle Organigramme, diagramme, graphique de type camembert, carte

 

Alt="" avec description complète dans le texte adjacent ou
Alt="Organigramme de l'organisation. Ce lien conduit à une description complète."
Capture d'écran d'un menu qui est utilisée dans une page d'aide à l'utilisateur. Alt="" si toutes les étapes de l'utilisation dans le texte ou
Alt="Capture d'écran du menu où le pointeur de la souris est placé sur l'item Imprimer…"
Images multiples pour un message unique Cinq étoiles dont 3 sont colorées pour indiquer l'appréciation moyenne des utilisateurs Utiliser le Alt="3 étoiles sur 5." sur la première image et un Alt="" sur les quatre images suivantes.
Lien-image adjacente à un lien textuel et redondante par rapport à celui-ci L'illustration de couverture d'un livre est utilisée comme lien vers sa description et cette image est adjacente à un lien textuel sur le titre du livre. Fusionner les deux liens et mettre un Alt="" pour l'image.
  • S'il s'agit d'un objet ou d'un applet, il faut insérer un texte correctement codé et structuré entre la balise d'ouverture et de fermeture. Ce texte de remplacement peut être du type « identification descriptive », et peut aussi offrir un lien vers un contenu équivalent sur une autre page.
  • Exemple de code pour le texte de remplacement d'un objet flash

    <object type="application/x-shockwave-flash" data="c.swf?path=movie.swf" width="400" height="300">
    <param name="movie" value="c.swf?path=movie.swf" />
    <img src="noflash.gif" width="400" height="300" alt="image de
    remplacement au contenu équivalent." />
    <p> Texte de support, au besoin.</p>
    </object>
  • Avec la balise <embed>, il faut placer le texte de remplacement dans la balise <noembed>.
  • Si le contenu non textuel est un test (comme un test de perception visuelle ou auditive) ou tout autre contenu qui ne peut être rendu sous une forme textuelle (comme une expérience sensorielle spécifique), l'équivalent textuel doit au moins fournir une identification descriptive de ce contenu. - Ex. : « Thème de la 9e symphonie de Beethoven. » ou « Animation visuelle non représentative intitulée "Évolution" et créée par x en 2002 à l'occasion de l'exposition Images du futur. ».
  • S'il s'agit d'un CAPTCHA, il faut prévoir plusieurs modalités sensorielles, comme un CAPTCHA visuel, audio ou textuel (question simple). À défaut, il faut prévoir une autre modalité (comme un contact téléphonique sans frais) permettant de franchir cet obstacle. Le texte de remplacement du CAPTCHA visuel pourrait être formulé comme suit : « Image de test dont vous devez recopier les caractères déformés afin de vous identifier comme humain. Ce test vise à rejeter les demandes faites par des programmes informatiques automatisés. Une alternative audio de ce test est aussi offerte. ».
  • S'il s'agit d'un document téléchargeable, ce document est soumis aux mêmes règles pour l'accessibilité qu'un contenu HTML et CSS, il doit donc être directement accessible ou être accompagné d'une version entièrement accessible.
Retour en haut de page

Les règles qui s'appliquent aux contenus non textuels

WCAG 2.0

1.1.1 Contenu non textuel : tout contenu non-textuel présenté à l'utilisateur a un équivalent textuel qui remplit une fonction équivalente sauf dans les situations énumérées ci-dessous. (Niveau A)

  • Composant d'interface ou de saisie : si le contenu non textuel est un composant d'interface ou s'il permet la saisie d'informations par l'utilisateur, alors il a un nom qui décrit sa fonction. (Se référer à la Règle 4.1 pour des exigences supplémentaires à propos des composants d'interfaces utilisateur ou des contenus qui permettent la saisie d'informations par l'utilisateur).
  • Media temporel : si le contenu non textuel est un media temporel, alors l'équivalent textuel fournit au moins une identification descriptive du contenu non textuel. (Se référer à la Règle 1.2 pour des exigences supplémentaires concernant les medias temporels).
  • Test : si le contenu non textuel est un test ou un exercice qui serait invalide s'il était présenté en texte, alors l'équivalent textuel fournit au moins une identification descriptive du contenu non textuel.
  • Contenu sensoriel : si le contenu non textuel vise d'abord à créer une expérience sensorielle spécifique, l'équivalent textuel fournit au moins une identification descriptive de ce contenu non textuel.
  • CAPTCHA : si ce contenu non textuel vise à confirmer que le contenu est consulté par une personne plutôt que par un ordinateur, alors un équivalent textuel est fourni pour identifier et décrire la fonction du contenu non textuel, et des formes alternatives du CAPTCHA sont proposées pour différents types de perception sensorielle, afin d'accommoder différents types de limitations fonctionnelles.
  • Décoration, formatage, invisibilité : si le contenu non textuel est purement décoratif, s'il est utilisé seulement pour un formatage visuel ou s'il n'est pas présenté à l'utilisateur, alors il est implémenté de manière à être ignoré par les technologies d'assistance.

SGQRI 008-01 (site Web)

10 Pour toute page Web :

  • d) comporter pour tout objet qui y est intégré, soit un contenu directement utilisable par les technologies d'adaptation informatiques, soit un texte donnant une version de rechange équivalente conforme aux exigences qui lui sont applicables, soit un hyperlien vers cette version.

20. Toute image dans une page Web doit :

  • a) si elle est informative, être codée conformément à l’annexe 1;
  • b) si elle est informative ou constitue une zone sensible d'une image à liens multiples, comporter un texte de remplacement codé conformément à l’annexe 1;
  • c) si elle comprend du texte qui n’est pas seulement décoratif, comporter un texte de remplacement qui reprend au moins le texte non décoratif apparaissant dans l’image;
  • d) si elle est uniquement décorative ou est accompagnée d’une légende présentant un contenu équivalent à cette image, être codée conformément à l’annexe 1 pour qu’elle soit ignorée par les technologies d’adaptation informatiques;
  • e) si elle illustre un bouton graphique de formulaire Web ou une icône, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration;
  • f) si elle est utilisée pour un examen ou un exercice qui deviendrait invalide si l'image était présentée en texte, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration;
  • g) si elle est utilisée comme test automatique de Turing pour distinguer les humains des ordinateurs, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration et prévoir d'autres formes équivalentes de ce test pour différents types de perception sensorielle ainsi qu'une offre d'assistance aux personnes incapables de réussir ce test;
  • h) si elle illustre un schéma, un graphe, un organigramme ou un diagramme, comporter une description complète de l’illustration sur la même page Web, que cette description soit visible ou non, ou offrir un hyperlien vers cette description sur une autre page Web;
  • i) éviter de présenter un dessin réalisé avec des caractères, à moins que celui-ci ne soit présenté sous forme d’image.

SGQRI 008-02 (documents téléchargeable)

15. Toute image dans un document téléchargeable doit :

  • a) si elle est informative ou constitue une zone sensible d'une image à liens multiples, comporter un texte de remplacement;
  • b) si elle comprend du texte qui n’est pas seulement décoratif, comporter un texte de remplacement qui reprend au moins le texte non décoratif apparaissant dans l’image;
  • c) si elle est uniquement décorative ou est accompagnée d’une légende présentant un contenu équivalent à cette image, être intégrée ou balisée pour qu’elle soit ignorée par les technologies d’adaptation informatiques;
  • d) si elle illustre un bouton graphique de formulaire Web ou une icône, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration;
  • e) si elle est utilisée pour un examen ou un exercice qui deviendrait invalide si l'image était présentée en texte, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration;
  • f) si elle est utilisée comme test automatique de Turing pour distinguer les humains des ordinateurs, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration et prévoir d'autres formes équivalentes de ce test pour différents types de perception sensorielle ainsi qu'une offre d'assistance aux personnes incapables de réussir ce test;
  • g) si elle illustre un schéma, un graphe, un organigramme ou un diagramme, comporter une description complète de l’illustration à proximité de celle-ci ou offrir un hyperlien vers cette description;
  • h) éviter de présenter un dessin réalisé avec des caractères, à moins que celui-ci ne soit présenté sous forme d’image.

SGQRI 008-03 (multimédia)

18. Toute image dans une animation Web doit :

  • a) si elle est informative ou constitue une zone sensible d'une image à liens multiples, comporter un texte de remplacement;
  • b) si elle comprend du texte qui n’est pas seulement décoratif, comporter un texte de remplacement qui reprend au moins le texte non décoratif apparaissant dans l’image;
  • c) si elle est uniquement décorative ou est accompagnée d’une légende présentant un contenu équivalent à cette image, être intégrée de la façon appropriée pour qu’elle soit ignorée par les technologies d’adaptation informatiques;
  • d) si elle illustre un bouton graphique ou une icône, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration;
  • e) si elle est utilisée pour un examen ou un exercice qui deviendrait invalide si l'image était présentée en texte, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration;
  • f) si elle est utilisée comme test automatique de Turing pour distinguer les humains des ordinateurs, comporter un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration et prévoir d'autres formes équivalentes de ce test pour différents types de perception sensorielle ainsi qu'une offre d'assistance aux personnes incapables de réussir ce test;
  • g) si elle illustre un schéma, un graphe, un organigramme ou un diagramme, comporter une description complète de l’illustration à proximité de celle-ci ou offrir un hyperlien vers cette description;
  • h) éviter de présenter un dessin réalisé avec des caractères, à moins que celui-ci ne soit présenté sous forme d’image.
Retour en haut de page

L'évaluation de conformité

WCAG 2.0
Grille AccessiWeb 2.2 de Braillenet
(suivre ce lien pour voir les tests rattachés à chaque critère)
SGQRI 008-01
(site Web)
SGQRI 008-02
(doc. téléchargeable)
SGQRI 008-03
(multimédia)

Critère 4.15 [Bronze] Chaque média temporel est-il clairement identifiable (hors cas particuliers) ?

Critère 4.16 [Bronze] Chaque média non temporel a-t-il, si nécessaire, une alternative (hors cas particuliers) ?

Critère 4.17 [Bronze] Pour chaque média non temporel ayant une alternative, cette alternative est-elle pertinente ?

 

Toute balise <object> comporte-t-elle,
- soit un contenu directement utilisable par les technologies d'adaptation informatiques,
- soit un texte donnant une version de rechange équivalente conforme,
- soit un hyperlien vers cette version (SW-10d) ?

  • Web Accessibility toolbar : Code source | Mise en avant du code source | Code source [Mise en avant des objets /scripts]
  • JAWS ou NVDA : Recherche la balise <object> dans le code source de la page
  • Web developer toolbar : CSS | Désactiver les styles CSS | Tous les styles (CTRL+MAJ+S).
    Information | Afficher les détails des éléments object
   
 

Toute image informative est-elle codée avec la balise <img> (SW-20a et Annexe 1-6a) ?

   

Critère 1.1 [Bronze] Chaque image a-t-elle une alternative textuelle ?

Critère 1.3 [Bronze] Pour chaque image porteuse d'information ayant une alternative textuelle, cette alternative est-elle pertinente (hors cas particuliers) ?

Toute image informative zone sensible d'une image à hyperliens multiples, comporte-t-elle un texte de remplacement codé avec l'attribut alt (SW-20b et Annexe 1-6b) ?

Toute image informative ou zone sensible d'une image à hyperliens multiples, comporte-t-elle un texte de remplacement (DT-15a) ?

Toute image informative ou zone sensible d'une image à hyperliens multiples, comporte-t-elle un texte de remplacement (M-18a) ?

 

Toute image qui comprend du texte qui n’est pas seulement décoratif, comporte-t-elle un texte de remplacement qui reprend au moins le texte non décoratif apparaissant dans l’image (SW-20c) ?

Toute image qui comprend du texte qui n’est pas seulement décoratif, comporte-t-elle un texte de remplacement qui reprend au moins le texte non décoratif apparaissant dans l’image (DT-15b) ?

Toute image qui comprend du texte qui n’est pas seulement décoratif, comporte-t-elle un texte de remplacement qui reprend au moins le texte non décoratif apparaissant dans l’image (M-18b) ?

Critère 1.2 [Bronze] Pour chaque image de décoration ayant une alternative textuelle, cette alternative est-elle vide ?

Toute image uniquement décorative ou qui est accompagnée d’une légende présentant un contenu équivalent, est-elle codée avec l'attribut alt vide : alt="" (SW-20d et Annexe 1-6c) ?

  • Web Accessibility toolbar : Images | Mettre en valeur les images
  • JAWS ou NVDA : Parcourir la liste des liens avec INSÈRE+F7
  • Web developer toolbar : Images | Afficher les attributs alt

Toute image uniquement décorative ou qui est accompagnée d’une légende présentant un contenu équivalent est-elle intégrée ou balisée pour qu’elle soit ignorée par les technologies d’adaptation informatiques (DT-15c) ?

Toute image uniquement décorative ou qui est accompagnée d’une légende présentant un contenu équivalent, est-elle intégrée de la façon appropriée pour qu’elle soit ignorée par les technologies d’adaptation informatiques (DT-18c) ?

 

Toute image qui illustre un bouton graphique de formulaire Web ou une icône, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant sa fonction (SW-20e) ?

Toute image qui illustre un bouton graphique de formulaire ou une icône, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant sa fonction (DT-15d) ?

Toute image qui illustre un bouton graphique ou une icône, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant sa fonction (M-18d) ?

Critère 1.4 [Bronze] Pour chaque image utilisée comme CAPTCHA ou comme image-test, ayant une alternative textuelle, cette alternative permet-elle d'identifier la nature et la fonction de l'image ?

Toute image qui est utilisée pour un examen ou un exercice qui deviendrait invalide si l'image était présentée en texte, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration (SW-20f) ?

Toute image qui est utilisée pour un examen ou un exercice qui deviendrait invalide si l'image était présentée en texte, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration (DT-15e) ?

Toute image qui est utilisée pour un examen ou un exercice qui deviendrait invalide si l'image était présentée en texte, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration (M-18e) ?

Critère 1.4 [Bronze] Pour chaque image utilisée comme CAPTCHA ou comme image-test, ayant une alternative textuelle, cette alternative permet-elle d'identifier la nature et la fonction de l'image ?

Toute image utilisée comme CAPTCHA, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration (SW-20g.1) ?

Toute image utilisée comme CAPTCHA, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration (DT-15f.1) ?

Toute image utilisée comme CAPTCHA, comporte-t-elle un texte de remplacement décrivant la fonction de l’illustration (M-18f.1) ?

Critère 1.5 [Bronze] Pour chaque image utilisée comme CAPTCHA, une solution d'accès alternatif au contenu ou à la fonction du CAPTCHA est-elle présente ?

Pour toute image utilisée comme CAPTCHA, prévoit-on d'autres formes équivalentes de ce test pour différents types de perception sensorielle (SW-20g.2) ?

Pour toute image utilisée comme CAPTCHA, prévoit-on d'autres formes équivalentes de ce test pour différents types de perception sensorielle (DT-15f.2) ?

Pour toute image utilisée comme CAPTCHA, prévoit-on d'autres formes équivalentes de ce test pour différents types de perception sensorielle (M-18f.2) ?

Critère 1.5 [Bronze] Pour chaque image utilisée comme CAPTCHA, une solution d'accès alternatif au contenu ou à la fonction du CAPTCHA est-elle présente ?

Pour toute image utilisée comme CAPTCHA, offre-t-on de l'assistance aux personnes incapables de réussir ce test (SW-20g.3) ?

Pour toute image utilisée comme CAPTCHA, offre-t-on de l'assistance aux personnes incapables de réussir ce test (DT-15f.3) ?

Pour toute image utilisée comme CAPTCHA, offre-t-on de l'assistance aux personnes incapables de réussir ce test (M-18f.3) ?

Critère 1.6 [Bronze] Chaque image porteuse d'information a-t-elle, si nécessaire, une description détaillée ?

Critère 1.7 [Bronze] Pour chaque image porteuse d'information ayant une description détaillée, cette description est-elle pertinente ?

Toute image qui illustre un schéma, un graphe, un organigramme ou un diagramme,
- comporte-t-elle une description complète sur la même page, que cette description soit visible ou non
OU
- offre-t-elle un hyperlien vers cette description sur une autre page (SW-20h) ?

  • Web Accessibility toolbar : Vérifier si la description est incluse dans la page ou si un lien y conduit, CSS | Désactiver les CSS, Utiliser Images | Liste des images pour vérifier s'il y a un longdesc
  • JAWS ou NVDA : Parcourir la page avec G et MAJ+G
  • Web developer toolbar : Images | Afficher les attributs alt.
    CSS | désactiver les styles css | Tous les styles (CTRL+MAJ+S).
    Voir source | Voir le code source généré, rechercher longdesc= dans le code source et lire la page référencée

Toute image qui illustre un schéma, un graphe, un organigramme ou un diagramme, comporte-t-elle une description complète à proximité ou offre-t-elle un hyperlien vers cette description (DT-15g) ?

Toute image qui illustre un schéma, un graphe, un organigramme ou un diagramme :
- comporte-t-elle une description complète à proximité
OU
- offre-t-elle un hyperlien vers cette description (M-18g) ?

Critère 13.11 [Bronze] Dans chaque page Web, chaque contenu cryptique (art ascii, émoticon, syntaxe cryptique) a-t-il une alternative ?

Critère 13.12 [Bronze] Dans chaque page Web, pour chaque contenu cryptique (art ascii, émoticon, syntaxe cryptique) ayant une alternative, cette alternative est-elle pertinente ?

Le contenu est -il exempt de dessin réalisé avec des caractères, à moins que celui-ci ne soit présenté sous forme d’image (SW-20i) ?

Le contenu est -il exempt de dessin réalisé avec des caractères, à moins que celui-ci ne soit présenté sous forme d’image (DT-15h) ?

Le contenu est -il exempt de dessin réalisé avec des caractères, à moins que celui-ci ne soit présenté sous forme d’image (M-18h) ?

Critère 13.7 [Bronze] Dans chaque page Web, chaque document bureautique en téléchargement possède-t-il, si nécessaire, une version accessible (hors cas particuliers) ?

Critère 13.8 [Bronze] Pour chaque document bureautique ayant une version accessible, cette version offre-t-elle la même information ?

     
Retour en haut de page

La comparaison entre les standards WCAG 2.0 et SGQRI 008

En ce qui concerne le critère de succès 1.1.1 du standard WCAG 2.0 relatif au contenu non textuel, les standards SGQRI sont conformes au standard WCAG 2.0. Plusieurs des précisions apportées par SGQRI sont des applications des techniques proposées par le W3C (images de texte, longues descriptions, dessins réalisés avec des caractères, etc.).

Dans ce contexte, un site Web conforme aux standards SGQRI est automatiquement conforme au standard WCAG 2.0 pour le critère de succès 1.1.1.

WCAG 2.0 SGQRI 008
Niveau A
  • 1.1.1 Équivalent textuel sauf :
    • Composant d'interface ou de
      saisie avec nom décrivant la fonction
    • Media temporel avec identification descriptive
    • Test avec identification descriptive
    • Contenu sensoriel avec identification descriptive
    • CAPTCHA avec identification
      descriptive + différentes modalités
    • Décoration, formatage, invisibilité : ignorance par les TA
  • Contenu accessible d'un objet
    (01-10d)
  • Si image informative :
    • balisée en HTML (01-20a)
    • avec texte de remplacement
      (01‐20b) (02‐15a) (03‐18a)
    • reprenant tout le texte de l'image
      (01‐20c) (02‐15b) (03‐18b)
  • Décrire la fonction :
    • Si bouton
      (02‐20e) (02‐15d) (03‐18d)
    • Si examen ou test
      (01‐20f) (02‐15e) (03‐18e)
    • Si CAPTCHA : différentes modalités + assistance
      (01‐20g) (02‐15f) (03‐18f)
  • Si image décorative ou avec légende : alt="" (02‐20d)
    ou sans texte de remplacement
    (02‐15c) (03‐18c)
  • Si schéma, graphe, organigramme ou diagramme : description complète
    (01‐20h) (02‐15g) (03‐18g)
  • Si dessin avec caractères :
    en image
    (01‐20i) (02‐15h) (03‐18h)

Voir aussi :

  1. Comprendre la règle 1.1 [Les équivalents textuels]
  2. Comprendre le critère de succès 1.1.1 [Contenu non textuel]
  3. Vérifier les différences avec la version anglaise révisée du 5 septembre 2013 :
    1. Understanding Success Criterion 1.1.1 [Non-text Content]

Retour en haut de page

Répondre à cet article

Restez connecté !

Recevez des nouvelles de l’avancement du projet PCCAW dans votre boîte de courriels.


Liste de diffusion